Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V

20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Assemblées Générales
  • 12/04/2003
  • 27/03/2004
  • 25/03/2006
  • 24/03/2007
  • 05/04/2008
  • 28/03/2009

    Histoire
  • Inondations 1957
  • Pontamafrey
  • Le Grand Rocher
  • Chambéry

    Journées du Patrimoine
  • 2004
  • 2005
  • 2006
  • 2008
  • 2009
  • 2010

    Restaurations
  • CC 20001
  • 2CC2 3402
  • Locos industrielles
  • OCEM A3B5
  • Y BE 15053
  • CC 6558
  • CC 6549
  • La Rotonde d'Ambérieu

    Les Sorties
  • IFC Novembre 2002
  • MILANO 2006
  • AMBERIEU 2006
  • AIX - St-JEAN 2006
  • ANNECY 2007
  • TUNNELLISSIMO
  • BUSSOLENO 2008
  • MILANO 2008
  • St-GERVAIS 2008
  • CFT BREVENNE
  • BELLEGARDE 2008
  • St-MICHEL 2009
  • TRENI DI NATALE 2009
  • ITALIA 150
  • MODANE 2012
  • LYON 2012
  • TORINO 2013
  • LYON 2013
  • GENÈVE 2014
  • ZIMEYSA 2014
  • LYON 2014
  • TORINO 2015
  • RETRO 2015
  • TORINO 2016
  • ANNECY 2016
  • TORINO 2017

    Les liens

    Les statuts

    FerMusée I/F




    A.P.M.F.S.
    731, chemin de la Rotonde
    73000 CHAMBÉRY
    FRANCE

    Écrire à l'APMFS

    Dernière modification:
  • Les reportages de l'APMFS
    Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

    RESTAURATION DE LA CC 20 001

    Introduction
    Photos et texte de G. JENNY
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir
    Page suivante:
    "On quitte Ambérieu..."
    Novembre 2005
    Prototype de la traction monophasée à fréquence industrielle en France, la CC 20.001 (ex CC 6.051) a été retirée du service en avril 1980 (voir page CC 20.001 dans le dossier sur les prototypes monophasés) après avoir parcouru sur l'étoile de Haute Savoie environ 2.430.000 Km.


    Elle sombre dans l'oubli...


    Elle quitte alors Chambéry pour être garée à Clermont Ferrand, puis Montluçon, en vue de gagner, après restauration, le musée français du chemin de fer à Mulhouse.

    Et, tout comme la 2CC2-3402, elle sombre alors dans l'oubli...

    En 1999, la ville de La Roche sur Foron se propose, contre restauration, de récupérer la CC 20.001 et de la présenter à l'extérieur de la gare comme monument en hommage à Louis ARMAND.

    La CC 20001 assurant le 8766 à La Roche sur Foron, le 17 février 1980. Photo Jean-Paul Lescat.

    De Montluçon, elle est acheminée aux ateliers de Sotteville (près de Rouen) pour la remise en état de son train de roulement en vue de son transfert vers La Roche sur Foron.
    Stationnée pendant plus de deux années à l'extérieur, elle s'est fortement dégradée au niveau de sa peinture et tôlerie ainsi que l'appareillage électrique intérieur.

    Au cours de son transfert, elle se retrouve bloquée à Chambéry suite à un mouvement social.

    La cérémonie prévue à Annecy ayant été annulé; la municipalité de La Roche sur Foron ayant par la suite abandonné l'idée d'exposer statiquement cette unique survivante des prototypes monophasés des années 50, elle est restée à Chambéry.


    La SNCF confie la CC 20.001 à l'APMFS...


    Devant cet état de fait, au mois de janvier 2005, la SNCF confie la CC 20.001 à l'APMFS et, faute de place au dépôt de Chambéry, elle gagne celui d'Ambérieu jusqu'à ce vendredi 18 novembre 2005. A cette date, l'association reçoit de la SNCF l'autorisation de circuler afin d'emmener la CC 20.001 ainsi que la voiture OCEM A3B5 à Oullins pour y subir une cure de jouvence.

    Le récit qui suit est celui que nous fait Georges JENNY qui accompagna la CC 20.001 et la voiture OCEM A3B5 vers le salon de beauté d'Oullins !

    21 novembre 2005
    Retour en début de page. Page suivante:
    "On quitte Ambérieu..."