Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V

20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Assemblées Générales
  • 12/04/2003
  • 27/03/2004
  • 25/03/2006
  • 24/03/2007
  • 05/04/2008
  • 28/03/2009

    Histoire
  • Inondations 1957
  • Pontamafrey
  • Le Grand Rocher
  • Chambéry

    Journées du Patrimoine
  • 2004
  • 2005
  • 2006
  • 2008
  • 2009
  • 2010

    Restaurations
  • CC 20001
  • 2CC2 3402
  • Locos industrielles
  • OCEM A3B5
  • Y BE 15053
  • CC 6558
  • CC 6549
  • La Rotonde d'Ambérieu

    Les Sorties
  • IFC Novembre 2002
  • MILANO 2006
  • AMBERIEU 2006
  • AIX - St-JEAN 2006
  • ANNECY 2007
  • TUNNELLISSIMO
  • BUSSOLENO 2008
  • MILANO 2008
  • St-GERVAIS 2008
  • CFT BREVENNE
  • BELLEGARDE 2008
  • St-MICHEL 2009
  • TRENI DI NATALE 2009
  • ITALIA 150
  • MODANE 2012
  • LYON 2012
  • TORINO 2013
  • LYON 2013
  • GENÈVE 2014
  • ZIMEYSA 2014
  • LYON 2014
  • TORINO 2015
  • RETRO 2015
  • TORINO 2016
  • ANNECY 2016
  • TORINO 2017

    Les liens

    Les statuts

    FerMusée I/F




    A.P.M.F.S.
    731, chemin de la Rotonde
    73000 CHAMBÉRY
    FRANCE

    Écrire à l'APMFS

    Dernière modification:
  • Les reportages de l'APMFS
    Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

    LES JOURNEES DU PATRIMOINE 2006 A CHAMBERY

    2 jours événements:
    Attention au départ !
  • Samedi 16 septembre à 21h:

    " I00 ANS DE PASSION"


    le spectacle...
    Partager la vibrante histoire d'une relation passionnée entre les hommes du Rail et la Rotonde, au travers d'un spectacle grandiose alliant la féérie des ombres chinoises, à l'émotion des choeurs, sur les rythmes entraînants et aériens de la compagnie TRANSE EXPRESS.

    Le passé
    Histoire d'Ombres par Philippe BEAU
    Le présent
    Vibration au coeur de la cathédrale avec HUSH
    Le futur
    Envol du "Mobile Homme" de TRANSE EXPRESS

  • Samedi 16 et dimanche 17 septembre de 9h à 18h:

    " LA SNCF, DES MACHINES ET DES HOMMES"


    Expositions et animations
    De magnifiques installations entre passé, présent et futur pour vous mettre dans les rails de l'histoire ferroviaire.
  • Gare aux machines !
    (en partenariat avec le Musée de Mulhouse et l'APMFS)
    Admirez les fleurons de l'industrie d'hier et d'aujourd'hui à travers cette exposition de matériel roulant moderne et ancien.
    A voir: une machine à vapeur et des locomotives anciennes, un chasse neige et du matériel moderne destiné à l'autoroute ferroviaire alpine, des maquettes de locomotives anciennes et de matériel moderne.
  • Et Chambéry créa.. la Rotonde
    Voyagez à travers les années, les images et les souvenirs, et parcourez l'histoire de cette cathédrale du rail.
  • Profession(s) cheminot
    Découvrez les anciens et les nouveaux métiers de la maintenance SNCF au fil d'une exposition et de nombreuses démonstrations (maintenance du matériel roulant, maintenance de la voie, soudure de rails, escale en gare, contrôleurs...)
  • Sensations conducteurs...
    Prenez les commande de ce simulateur de conduite, et laissez vous griser par les joies de la locomotive...
  • De plus en plus loin, de plus en plus vite...
    Tout ce que vous avez voulu savoir sur la recherche à la SNCF sans même avoir à le demander... Simple comme cette exposition.
  • Allons enfants de la vapeur...
    Initiez vos cheminots en herbe aux joies de la vapeur, avec ce petit circuit à eau vive (mis à disposition et animé par l'association italienne Feralp Team).
    Et puis aussi ... à la gare de Chambéry:
  • Chambéry: 2 minutes d'arrêt...
    Faite une escale devant cette exposition pour connaître le contexte économique et social de la plateforme ferroviaire régionale.

    Accès possible navettes TER, gare de Chambéry, de 9h à 18h.

  • REMARQUE IMPORTANTE CONCERNANT LE SPECTACLE DU SAMEDI 16 SEPTEMBRE 2006


    Le spectacle est gratuit mais l'entrée de la Rotonde est subordonnée à la présentation au contrôle d'accès, d'une contremarque spéciale. Ceci est IMPERATIF, mesure de sécurité oblige, nous sommes toujours en rouge du plan vigipirate. Un contrôle des effets personnels est aussi prévu dès l'entrée par les services de sécurité.
    Comment obtenir une contremarque:
  • Vendredi 8 septembre 2006, en gare de Chambéry, de 12h00 à 14h00 et de 16h00 à 19h00 à un comptoir spécial repéré.
  • Samedi 9 septembre 2006, à l'agence du Dauphiné Libéré, boulevard de la colonne, à Chambéry de 10h00 à 12h00.
  • Accès à la Rotonde

  • Par le 731, chemin de la Rotonde
    ou
  • Accès piéton depuis la ville par le passage souterrain situé au 999 avenue de la Boisse.
  • Cliquez sur le schéma pour télécharger le folio d'information.
    APMFS - SNCF - Culture Communication - FELIX-Création, le 3 septembre 2006



    Retour en début de page.

    Les nouvelles pensionnaires de Chambéry
    En accord avec la Direction du Matériel, de la Communication Régionale et de l’Etablissement du Matériel Moteur de Chambéry, l’APMFS participe activement à la réalisation de l’acheminement de matériel historique de La Cité du Train de Mulhouse à Chambéry afin d’offrir un plus aux visiteurs lors des journées du patrimoine.
  • Vendredi 8 septembre, à 21h01, une marche spéciale quitte Chambéry pour Mulhouse. Composition : une UM de 67300, une corail B 10 et une corail Bar. A bord, une quinzaine de personnes. La nuit est courte, il est déjà 3h15 lorsque la rame s’arrête en gare de Mulhouse Ville. Tête à queue pour les diesels et nouveau départ en direction du faisceau de Mulhouse Nord. Découverte de la rame historique sous le jaune des pylônes d’éclairage du triage. Petit moment de répit avant le lever du jour.

  • Samedi. A l’aube, contrôle technique de la rame préparée par notre ami Gilbert qui travaille à La Cité du Train.

    Premier petit graissage avant départ et premier problème au niveau de la 141 F 282 : l’axe de la bielle d’accouplement frotte sur l’attache de la coulisse lors de chaque rotation. Réflexion et petite séance de barre à mine pour placer l’attache à l’extrémité de la coulisse. 10h00 , c’est le moment émouvant du départ pour un long périple à 30 km/h en direction de Belfort. Pour la sécurité des circulations, chaque locomotive est sous la responsabilité de deux accompagnateurs installés en cabine à l’écoute du moindre bruit ou mouvement anormal.

    Arrêts techniques pour graissage à Altkirch, Belfort, Vesoul et arrivée à Culmont Chalindrey vers 22h00. Les locomotives sont coupées et remisées à l’abri dans l’atelier du dépôt ou elles seront graissées. Lors de l’opération, 2 litres d’huile seront nécessaire dans certaines boites d’essieux, surtout au niveau des bogies ou bissels.
  • Motif : sur du matériel qui ne circule plus depuis de nombreuses années, les joints en cuir des obturateurs sont abîmés et le joint des couvercles de remplissage des boîtes d’essieux sont eux manquants. Résultat, dans les courbes, l’huile s’écoule sur le ballast. Il est maintenant 2h00, l’équipe du graissage regagne les voitures pour prendre un rapide repas avant d’aller dormir dans la B 10.

  • Dimanche 10 septembre, 7h30, tout le monde debout afin de préparer la « parade des locomotives historiques » organisée par le Chef des ateliers. De nombreux agents de l’établissement découvrent les belles du jour qui pour l’occasion fument. Moments émouvants pour certains.

    Un grand merci aux Surveillants de dépôt et autres agents pour leur chaleureux accueil et disponibilité à notre égard.

    Depuis les quais de la gare de Chalindrey, des membres des familles cheminotes et de nombreux passionnés ont l'occasion d'admirer ces témoins uniques de notre patrimoine ferroviaire. Mais il est déjà 11h00, il faut quitter Chalindrey, toujours à 30 km/h avec en prime un passage sur le célèbre viaduc en courbe pour la plus grande joie des photographes. Direction Dijon Perrigny. L’élévation de la température des boites d’essieux des bissels ou bogies ainsi qu’un essieu moteur de la 242 AT 6 nous inquiète. Nous sommes dans l’obligation de refaire, lors de chaque arrêt technique, le complément des boîtes d’essieux, mais cette fois-ci, pas de fosse de visite.
  • Pour les atteindre, il faut se glisser sous la locomotive entre les voies et ramper sur le dos dans le ballast en passant sous les barres de timonerie. Le vrai parcours du combattant ! La même opération se répète à Mervans, à Saint Amour sous le regard ébahi des voyageurs et à La Varette, sur une voie d’évitement. Au passage d’Ambérieu, avec la nuit plus fraîche, rien à signaler, en route jusqu’à Culoz où les courbes et contre-courbes de la vallée de l’Albarine nous imposent un dernier graissage. Au total, les boîtes d’essieux, les bielles ainsi que les nombreux graisseurs mécaniques ou par gravité des locomotives auront consommé environ 200 litres d’huile !!
  • Lundi, vers 2h30, le convoi arrive à Chambéry. Le matériel est remisé sous la rotonde afin d’être présenté au public les 16 et 17 septembre. Il est 4h30, c’est fini, au lit !

    Le matériel regagnera ensuite son port d’attache Mulhouse à La Cité du Train.

    Pour l’équipe, les trois jours ont été formidables mais aussi très éprouvants physiquement, mais la fatigue disparaît à la traversée des villes et des villages lorsqu’au passage, les habitants nous saluent ou applaudissent, ravis de voir ou de revoir ces vénérables locomotives qui font aussi la joie des nombreux photographes qui nous suivent tout au long du trajet.

    Un grand merci à toutes les personnes qui ont permis et contribués à la réalisation de cette mémorable opération, tant à l’aller qu’au prochain retour.

    Georges JENNY, le 13 septembre 2006

  • DES MACHINES...
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir

    Sauf mention contraire, les photos
    sont de Benoît DELAHAYE
    La rame historique stationne en gare de Belfort pour rebroussement vers Dijon Perrigny.
    Arrivée de nuit au dépôt de Culmont Chalindrey. Pause...
    Parade au dépôt : manoeuvre de la E 36.
    Parade au dépôt : manoeuvre de la 161 BE 3.
    Parade au dépôt : 161 BE 3 (non fumeurs) au côté de la 242 AT 6 (fumeurs).
    Parade au dépôt : présentation des 4 locomotives historiques.
    Parade au dépôt : la 141 F 282.

    Retour en début de page.
    On voit souvent les trains qui roulent, mais rarement les hommes qui les conduisent.

    On voit souvent les belles machines lors des expos et autres JPO, mais on ne voit que trop rarement ceux qui ne comptent pas leur temps afin que vivent ces machines.

    Voici quelques un de ces hommes à l'APMFS, à Chambéry, qui se dévouent corps et âmes pour notre plus grand plaisir !

    Qu'ils soient ici remerciés pour le plaisir, la joie et le bonheur qu'ils nous procurent...

    PLM MATYUS,
    le 11 septembre à 23h54
    ... ET DES HOMMES !
    Mulhouse Nord: Georges en place pour le départ vers Belfort.
    Mulhouse Nord: premier graissage pour Massimo.
    Mulhouse Nord: François resserre l’attelage entre la 242 AT 6 et la 161 BE 3.
    Mulhouse Nord: Charles et Georges repositionnent la coulisse de la 141 F 282.
    Sur la ligne 4: François à la fenêtre de la 242 AT 6.
    Sur la ligne 4: la 242 AT 6.
    Dépôt de Culmont Chalindrey: l’équipe pose avec les Surveillants de dépôt.


    Retour en début de page.

    -"Depuis ce matin 4h00 (lundi 11 septembre 2006), le dépôt de Chambéry compte 4 locomotives de plus à son effectif, à savoir : la 1ABBA1-3603, la BB 36, la 141 F 282 et la 242 AT 6.

    Nous avons vécus des moments forts au cours de ces journées de rapatriement..."
    Georges JENNY, le 11 septembre à 21h22
    AU DEPOT ET EN LIGNE...
    Sauf mention contraire, photos de Benoît DELAHAYE et de Lionel MOLLARD.
    Voilà de quoi vous mettre l'eau à la bouche pour ces Journées du Patrimoine cuvée 2006. Si comme moi, il ne vous est pas possible de vous rendre à Chambéry, alors je vous donne rendez-vous sur ces pages dans les prochains jours, pour un reportage complet sur les festivités à Chambéry.
    PLM, le 14 septembre 2006



    Retour en début de page.

    Sous la rotonde...

    Cliquez sur une photo pour l'agrandir.
    Sauf mention contraire, photos de Lionel MOLLARD.
    C'est sous le regard de la Grand'Mère que les festivités eurent lieu. En espérant la revoir rouler un jour....
    La 2CC2 3402 et la 1ABBA1, oups, pardon, la 161 BE3, deux cousines de la Maurienne, papotent dans un coin.
    La voiture SCC sur le pont tournant.
    ... z'auraient p't'être dû aussi cacher le museau du vilain canard !
    La 141 F et la 242 AT semblent être prêtes à assurer l'une un express pour Saint-Gervais, l'autre un omnibus pour Bourg St-Maurice ! ;-)
    Tout était en grand pendant ce week-end, même le modélisme ferroviaire ! On reconnaît au premier plan, une 141R et divers engins de la Maurienne, tels que une 2CC2, une 1CC1, une 1ABBA1, une CC 6500 et deux 141 F, le tout, sous le regard bienveillant des Yoyos.
    Démonstration de levage d'une BB 67300 en livrée Multiservice.
    La voiture SCC et, à droite, une expo de coupons de rail.
    Pendant ce temps, au dehors....
    ... petits et grands enfants font connaissance avec la traction à vapeur de nos amis de FeralpTeam de Bussoleno...
    En provenance de la gare, arrivée du X 73500 navette amenant une partie des 9.500 visiteurs de ce week-end.
    Démonstration de montage d'une courte portion de voie...
    ... et préparation...
    ... d'une soudure par aluminothermie.
    Interview de Jean Marc LARIVOIRE, Directeur de la région SNCF de Chambéry.
    Le public déambule sous la rotonde.
    Sous la coupole de la rotonde, quelques vues du merveilleux spectacle qui fut offert à quelques 2.000 visiteurs le samedi soir !
    Spectacle que regardent attentivement une gamine de 27000 et 3 de ses aînées, toutes plus belles les unes que les autres !
    Et devinez, qui est arrivé le dimanche ?
    ... et oui, la CC 7102. Elle monta même sur le pont par ses propres moyens....
    ... histoire de se faire admirer par la foule....
    ... et accessoirement de montrer aux gamines au pare-brise unique, ce qu'elle a encore dans le ventre ! ;-)
    Qu'elle est belle, cette superbe machine de l'Association 7102 de Dijon !
    Les cousines ont tant de choses à se raconter !
    Ah ! Voilà une copine Transalpine à la 27000; elle arbore fièrement ses couleurs vert-blanc-rouge, grâce à ses phares !
    Vu la quantité et la qualité des documents qui furent réalisés lors de ces exceptionnelles journées du Patrimoine à Chambéry, j'ai le plaisir de vous inviter à lire en PAGE SUIVANTE le compte rendu de Georges JENNY, et à découvrir de nouvelles photos de Benoît DELAHAYE "Avant-pendant-après" !
    La mode des pares-brise unique...
    Avant son retour pour Mulhouse...
    ... la belle 161 BE 3 monte une dernière fois sur ce pont qu'elle a bien connu autrefois.

    Retour en début de page.