Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V

20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Assemblées Générales
  • 12/04/2003
  • 27/03/2004
  • 25/03/2006
  • 24/03/2007
  • 05/04/2008
  • 28/03/2009

    Histoire
  • Inondations 1957
  • Pontamafrey
  • Le Grand Rocher
  • Chambéry

    Journées du Patrimoine
  • 2004
  • 2005
  • 2006
  • 2008
  • 2009
  • 2010

    Restaurations
  • CC 20001
  • 2CC2 3402
  • Locos industrielles
  • OCEM A3B5
  • Y BE 15053
  • CC 6558
  • CC 6549
  • La Rotonde d'Ambérieu

    Les Sorties
  • IFC Novembre 2002
  • MILANO 2006
  • AMBERIEU 2006
  • AIX - St-JEAN 2006
  • ANNECY 2007
  • TUNNELLISSIMO
  • BUSSOLENO 2008
  • MILANO 2008
  • St-GERVAIS 2008
  • CFT BREVENNE
  • BELLEGARDE 2008
  • St-MICHEL 2009
  • TRENI DI NATALE 2009
  • ITALIA 150
  • MODANE 2012
  • LYON 2012
  • TORINO 2013
  • LYON 2013
  • GENÈVE 2014
  • ZIMEYSA 2014
  • LYON 2014
  • TORINO 2015
  • RETRO 2015
  • TORINO 2016
  • ANNECY 2016
  • TORINO 2017

    Les liens

    Les statuts

    FerMusée I/F




    A.P.M.F.S.
    731, chemin de la Rotonde
    73000 CHAMBÉRY
    FRANCE

    Écrire à l'APMFS

    Dernière modification:
  • Les reportages de l'APMFS
    Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

    La voiture prototype OCEM à rivets apparents A3B5

    Hier et aujourd'hui
    Photos et texte de G. JENNY
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir
    Page suivante:
    "La remise en état"
    par Georges JENNY, Romain VIELLARD
    et Bernard CANET (de la revue Voies Ferrées)
    Août 2005
    Questa pagina in italiano
    Questa pagina in italiano
    Préambule - La voiture prototype à rivets apparents (OCEM RA) de l'Office Central d'Etude du Matériel (OCEM) a été confiée par la SNCF à l'APMFS. C'est l'occasion pour l'APMFS de vous présenter ce dossier 'OCEM' qui évoluera au fur et à mesure des nouvelles informations et photos concernant cette voiture.
    Philippe L. M. MATYUS
    A3B5yfi 3001
    Document SNCF
  • Capacité 1ère cl. : 18 places
  • Capacité 2ème cl. : 40 places

    Caractéristiques spécifiques des A3B5 type 1928-1930
  • Long. HT: 21.870 mm
  • Long. caisse: 20.580 mm
  • Entraxe pivots: 13.990 mm
  • BREF RAPPEL HISTORIQUE
    L'idée de construction de voitures voyageurs entièrement métalliques par les réseaux des chemins de fer français remonte avant la Première Guerre mondiale. Les caisses en bois faisaient en effet courir de graves risques en cas d’accident : risque d’incendie et de blessures pénétrantes graves provoquées par l’éclatement du matériau , alors que les voitures métalliques déjà en service aux Etats-Unis s’en sortaient avec des déformations sans ruptures des parties de caisse.

    Ces risques étaient d’autant plus à prendre en compte que les vitesses des convois suivaient une courbe ascensionnelle, en même temps que leurs tonnages, ceci grâce à l’augmentation de la puissance des locomotives . Ces deux facteurs –masse et vitesse- sont directement associées au calcul de l’énergie cinétique, cette dernière étant linéairement au premier et au carré du second. Autant dire qu’augmenter les deux ensemble peut avoir des conséquences désastreuses en cas de choc !


    L'A3B5 50 87 38-47 500-5 ex-A3B5yfi 3023 du Midi à Masséna le 25 octobre 1975. (Photo G. COUDERT-Voies Ferrées 140 p.43)


    A cette époque du matériel voyageurs entièrement métallique était déjà en service : le matériel Ouest de la ligne des Invalides, et le matériel Sprague du Métropolitain.

    Dès la fin de la guerre, les Réseaux furent invités par le ministère des Travaux Publics à unir leurs compétences au sein d’un organisme unique qui serait chargé de standardiser le matériel roulant.

    L’année suivante le 21 août 1919 précisément, , l’Etat, le PO, le Midi et le PLM qui avaient répondu par l’affirmative, créèrent l’Office Central d’Etudes de Matériel de chemin de fer. En 1920, l’OCEM fut rejoint par le réseau d’Alsace-Lorraine ; l’Est et le Nord firent de même en 1929.

    L’A3B5yfi 3001 du Midi : le prototype d’une longue lignée La première voiture à structure entièrement métallique conçue par cet organisme a vu le jour en 1924 sous la forme d’une A3B5yfi construite par les A.N.F. à Blanc-Misseron, qui sera acquise par le Midi et immatriculée sous le numéro 3001. Elle était du type à plates-formes et intercirculation, équipée du frein à air comprimé combiné avec un frein à vis, de l’éclairage électrique système Vickers, du chauffage système Westinghouse et de l’intercommunication pneumatique (alarme).

    Voies Ferrées n° 140 - article de Bernard CANET (Avec l'aimable autorisation de Presse & Editions Ferroviaires - Patrice BOUILLIN

    AUJOURD'HUI, EN 2005...

    La A3B5 OCEM RA le 22 juillet 2005. (Photo G. JENNY) C'est un prototype OCEM RA du modèle A3B5 de type unifié construit sur un chassis de 20,28 m. Voici les numéros que cette voiture a successivement porté:
    • Midi (1924) A3B5yfi 3001
    • PO Midi (1925) A3B5yfi 3421
    • SNCF (1950) A3B5myfi 4819
    • UIC 50 87 38-47 484-2 A3B5 4


    D'aspect général, la voiture est en très mauvais état extérieur (corrosion avec disparition de la tôle en de nombreux points) et l'intérieur ne vaut guère mieux (compartiments vidés, vendalisés, appareillage électrique disparu).



    Ces photos illustrent bien l'aspect usagé actuel de la A3B5 OCEM RA. Le 22 juillet 2005. (Photo G. JENNY)



    Alors que l'A3B5 arrivait à Oullins, une autre OCEM RA mixte attendait une remise en état pour le compte de l'Infra. Décembre 2005. (Photo A. MIMARD)

    Le 5 juillet 2005, les agents d'Oullins (peinture et chaudronnerie) ainsi que la Direction du Matériel (section Patrimoine) sont allés à Ambérieu afin de nous évaluer le montant d'une remise en état de présentation extérieure. But: mettre "hors d'eau" la voiture avant d'entreprendre le réaménagement intérieur.


    G. JENNY, Août 2005
    L'extérieur...
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir
    Prototype OCEM, ex A3B5yfi 3001 MIDI, en attente d'une hypothétique restauration pour le musée français du chemin de fer.
    Les photos furent prises aux ateliers de Saintes par Joël TASMA. Les deux photos de gauche, le 01/11/1986 et celles de droite, le 11/11/1987
    L'intérieur (été 2005)
    Sauf mention contraire, photos de R. VIELLARD
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir


    Retour en début de page. Page suivante:
    "La remise en état"