Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V

20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Assemblées Générales
  • 12/04/2003
  • 27/03/2004
  • 25/03/2006
  • 24/03/2007
  • 05/04/2008
  • 28/03/2009

    Histoire
  • Inondations 1957
  • Pontamafrey
  • Le Grand Rocher
  • Chambéry

    Journées du Patrimoine
  • 2004
  • 2005
  • 2006
  • 2008
  • 2009
  • 2010

    Restaurations
  • CC 20001
  • 2CC2 3402
  • Locos industrielles
  • OCEM A3B5
  • Y BE 15053
  • CC 6558
  • CC 6549
  • La Rotonde d'Ambérieu

    Les Sorties
  • IFC Novembre 2002
  • MILANO 2006
  • AMBERIEU 2006
  • AIX - St-JEAN 2006
  • ANNECY 2007
  • TUNNELLISSIMO
  • BUSSOLENO 2008
  • MILANO 2008
  • St-GERVAIS 2008
  • CFT BREVENNE
  • BELLEGARDE 2008
  • St-MICHEL 2009
  • TRENI DI NATALE 2009
  • ITALIA 150
  • MODANE 2012
  • LYON 2012
  • TORINO 2013
  • LYON 2013
  • GENÈVE 2014
  • ZIMEYSA 2014
  • LYON 2014
  • TORINO 2015
  • RETRO 2015
  • TORINO 2016
  • ANNECY 2016
  • TORINO 2017

    Les liens

    Les statuts

    FerMusée I/F




    A.P.M.F.S.
    731, chemin de la Rotonde
    73000 CHAMBÉRY
    FRANCE

    Écrire à l'APMFS

    Dernière modification:
  • Les reportages de l'APMFS
    Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

    Chemin de Fer Touristique de la Brévenne

    SOS BREVENNE

    Cliquez sur une photo pour l'agrandir
    Novembre 2008
    Au cours de la nuit du 1 et 2 novembre 2008, le département du Rhône a subit "un phénomène Cévenol" d'une rare intensité. Dans les Monts du Lyonnais, la Brévenne ainsi que tous ses affluents sont sortis de leurs lits. De nombreuses agglomérations ont été ravagées par les flots en furie.

    Sainte Foy l'Argentière n'a pas été épargné par les débordements des ruisseaux qui descendent des monts avoisinants avant de gonfler encore plus la Brévenne. En plus des nombreuses habitations inondées, on déplore aussi la "base-vie" du Chemin de Fer Touristique de la Brévenne (CFTBrévenne)

    Les voies ainsi que le dépôt ou stationne tout le matériel ont été recouvertes par 50 cm d'une eau boueuse et par ruissellement gagne la gare et ses voies avec 20 à 30 cm.

    Devant l'ampleur de la tâche pour nettoyer l'ensemble de ses installations, le CFTBrévenne a "lancé un SOS" qui est parvenu en Savoie jusqu'aux oreilles de l'APMFS.


    Non, pas de vide grenier, c'est simplement le mobilier de la gare ! Photo Jacques BESSENAY


    Chacun des outils doit être soigneusement séché.
    Photo Michel MOULIN

    C'est ainsi que le samedi 8 novembre, Massimo, Michel, Quentin et Georges arrivent au petit matin en gare de Ste Foy l'Argentière.

    Les membres de l'APMFS non disponibles physiquement apportent une aide financière qui est remise par Georges au Président du CFTB, Monsieur Jacques BESSENAY

    Sur place, effectivement le travail ne manque pas ! Premier gros effort pour l'APMFS et l'équipe CFTBrévenne, il faut dégager les poteaux électriques que l'eau à charrié en travers des voies du dépôt, interdisant toute circulation. Puis en gare, au niveau du bâtiment des voyageurs, il faut vider le contenu du mobilier de tout le rez-de-chaussée afin de le sortir à l'extérieur pour lessivage et séchage.

    Afin de faire disparaître le limon qui recouvre les sols, on utilise un nettoyeur à haute pression et à l'aide de raclettes et de lave-ponts il faut évacuer cette eau sale vers l'extérieur.

    Pendant le séchage, retour au dépôt d'où il faut sortir un locotracteur Y 6574, un diesel ex Est de Lyon, la locomotive à vapeur FS n° 880-157 pour accéder à la fosse de visite qui se présente pour l'heure comme une piscine d'eau grasse ! A l'aide de deux pompes électriques, elle sera vidée et débarrassée des fûts d'huile qui s'y trouvait. Elle est ensuite lavée au nettoyeur haute pression tout comme l'ensemble de l'outillage qui a été recouvert de limon. Les outils ont ensuite été séchés manuellement et rangés dans l'atelier.

    Le locotracteur Y 6574 est remis en marche afin d'acheminer vers la gare un wagon plat qui servira à éliminer des bois et déchets divers déposés par les eaux.

    Vers le milieu de l'après midi, les rayons du soleil aidant, remise en place du mobilier dans la gare qui a retrouvé un aspect plus accueillant. Remise en place de divers objets ou archives dans les armoires.

    La fin de l'après midi arrive, il faut songer au retour. L'équipe de l'APMFS est chaleureusement remerciée par le Président ainsi que par les 7 membres présents du CFTBrévenne.

    Une rude et longue journée pour nous, mais cela n'est rien à comparer de ce que vivent les habitants sinistrés que nous avons vu à l'Arbresle qui offre encore un visage de désolation une semaine après cette terrible nuit.


    Georges JENNY
    APMFS - Novembre 2008
    Sauf mention contraire, photos: Jacques BESSENAY
    Cliquez sur une photo pour l'agrandir


    . Photo: Michel MOULIN

    Nettoyage des sols au nettoyeur haute pression et dance du balai ensuite.

    Les pompes électriques sont mises en marche, il faut attendre.

    Photo: Michel MOULIN

    Un moment de détente à l'heure du repas pour les bénévoles.

    Heureusement que le soleil était de la partie !

    La fosse est vide et nettoyée des traces d'huile et limon.

    Les caisses et l'outillage sèchent un instant au soleil .

    C'est aussi la grande lessive pour les effets personnels.

    C'est presque sec...

    ... remise en place du mobilier dans la gare.

    Les détritus montrent la hauteur de l'eau lors de l'inondation du dépôt.
    Photo: Michel MOULIN
    Retour en début de page