Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V
20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Les liens

Les statuts

FerMusée I/F




A.P.M.F.S.
731, chemin de la Rotonde
73000 CHAMBÉRY
FRANCE

Écrire à l'APMFS



Dernière modification:
Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

LE MATERIEL MOTEUR PLM
A 3ème RAIL DE LA LIGNE
DE LA MAURIENNE

Sources, textes, données et descriptions techniques:
SNCF - Direction de Chambéry - Service Communication, J. DEFRANCE, LA VIE DU RAIL, RAIL PASSION, VOIES FERREES, LE TRAIN
Cliquez sur une photo pour l'agrandir.

Les 262 AE 1 à 4 - 2CC2 3401 à 4

Caractéristiques principales des 262 AE 1 à 4 (PLM) - 2CC2 3401 à 4 (SNCF)

Puissance sous 1350 volts
Puissance aux arbres des moteurs
(régime unihoraire):
4.950 ch.
Vitesse correspondante: 73 km/h
Puissance aux arbres des moteurs
(régime continu):
3.915 ch
Vitesse correspondante: 80 km/h
Vitesse maximale en service: 120 km/h
Poids adhérent: 107,70 t
Poids total en ordre de marche
avec bandages neufs:
158,25 t

La 262 AE 2, celle que l'APMFS bichonne aujourd'hui, est vue à Chambéry en mai 1948. Photo M. H. ROUX
Longueur totale: 23,80m

Nombre de moteurs: 6
Type de moteurs: Oerlikon MBZ 660
Nombre de machine construite: 4
Date construction: de 1929 à 1930
Constructeur partie mécanique: Batignolles Constructeur partie électrique: Oerlikon

Dépôt: Chambéry
Le tableau d'amortissement est plus bas sur cette page.
Les 4 locomotives 2'Co-Co 2' 3401 à 3404, ex 262 AE 1 à 4 furent commandées en 1924 à Oerlikon et Batignolles en raison des bons résultats de la 3 301.


La 262 AE 1, future 2CC2 3401 est vue ici dans son état d'origine, en tête d'un train d'essai en gare de Saint-Jean de Maurienne. Photo: Collection A. Clerc. avec l'aimable autorisation des éditions Publitrains.
Leurs performances dépassent nettement celles des machines précédantes, car elles devaient être également, dans l'idée du P.L.M., les locomotives de rapides pour Marseille-Nice. Le programme prévoyait de remorquer un train de 600 t à 90 km/h en rampe de 8°/oo; cela conduisait aux puisssances de 4.170 ch continus ou 5.340 unihoraire, chiffres remarquables qui firent à l'époque des 3.400 les locomotives à caisse unique les plus puissantes du monde. Les moteurs de traction peuvent-être groupés en 4 couplages: S-SP-PS et P, par contacteurs qui assurent également l'élimination des résistances et le shuntage. Il n'y a pas de récupération, c'est moins nécessaire pour une machine de vitesse.

La partie mécanique de cette locomotive, longue hors tampons de 23,800 m et pesant 159 tonnes, est imposante, la caisse, du type poutre repose sur chaque truck par pivots sphériques et appuis latéraux.
Ces locomotives conçues il y a trente trois ans, ne sont pas déclassées (lors de la rédaction de ces lignes en 1960 -ndlr), même s'il faut maintenant moitié moins de poids pour faire le même travail, du moins en plaine; nous rappellerons simplement cette belle performance, de la 3401, en mars 1954, lorsqu'elle est venue de Lyon à Paris avec un train de messageries, retournée à Lyon avec les trains 609 et YD, dans le même horaire et avec la même charge qu'une CC 7100.

La Traction électrique en Savoie par François Fontaine - La Vie du Rail n° 777

La 2CC2 3403 à Chambéry, le 24 juillet 1971.
Photo: Jean-Paul LESCAT

La 2CC2 3401 en mars 1954, lorsqu'elle est venue de Lyon à Paris. Collection J. TASMA

La 262 AE 4. Date ?
Collection J. TREVES
vers le début de la page


Une locomotive encore plus puissante.
Les essais de traction entrepris en 1929, dès leur livraison, entre Chambéry et St-Jean de Maurienne révèlent des performances étonnantes: elles remorquent des trains de 800 tonnes à 90 km/h à l'exception des 10 derniers kilomètres qui comportent des rampes de 15 mm/m, où la vitesse descend à 85 puis à 80 km/h, mais sans jamais utiliser le dernier cran de marche.

Ces résultats sont confirmés par de nouveaux essais en 1930 sur la ligne Bordeaux-Bayonne de la Compagnie du Midi, où un train de 600 tonnes effectue un trajet de 108,5 km en 59 minutes, démarrage et arrêt compris, soit une vitesse commerciales de plus de 110 km/h, que la locomotive s'avéra capable d'atteindre en 6 km seulement.


En gare de Chambéry: mise en tête avec la 2CC2 3404 pour la direction de Modane. Photo Dietrich SEEGERS.


Bois Plan, entre Chambéry et Chignin les Marches, la 2CC2 3404 en tête d'un train de voyageur léger, direction Modane. Photo Dietrich SEEGERS.

En pleine marche, la vitesse de 120 km/h put être soutenue sans utiliser toute la puissance de la locomotive.

Quatre locomotives identiques seront construites à partir de 1929. La partie mécanique est étudiée par la Société Batignolles et réalisée en ateliers à Nantes par la Compagnie de Construction de Locomotives.

La partie électrique a été mise au point et réalisée par la Société Oerlikon. Les locomotives seront numérotées 262 AE 1 à 4.
Malgré sa masse importante de 159 tonnes, sa grande longueur de 23,80 mètres, elle roule jusqu'à 130 km/h grâce à la puissance de ses 6 moteurs doubles qui développent une puissance de 5.340 chevaux en entraînant ses 6 essieux moteurs d'un diamètre d'1,65 mètre.

Lors de leur livraison, les 262 AE 1 à 4 sont les locomotives les plus puissantes du monde.


le 11 mai 2002 vers 17h, Michel CARDON fixe ce cliché pour la postérité à l'occasion de l'entrée officielle et définitive de la 2CC2 3402 poussée sous la rotonde de Chambéry par la CC 6558 en livrée "Maurienne".
vers le début de la page


La 2CC2 3402 aujourd'hui.

Modane dépôt, la 2CC2 3404 sur la plaque. Photo Dietrich SEEGERS.

Comme ses soeurs, la 2CC2 3402 effectue toute sa carrière sur la ligne de Chambéry à Modane. Elle ne verra jamais la Côte d'Azur, la ligne a été électrifiée par la SNCF en 1970 en 25 kV 50Hz.

Devant l'arrivée des nouvelles locomotives CC 6500, à l'issue de son ultime course sur Modane, le 26 avril 1974, elle est la dernière locomotive Maurienne à être retirée du service. A cette date, elle aura parcouru un total de: 4.134.537 km, un record !
    Dates d'amortissement
  • 2CC2 3401: 20-09-1973
    Parcours: 3.798.308 Km
  • 2CC2 3402: 26-04-1974
    Parcours: 4.134.537 Km
  • 2CC2 3403: 31-10-1973
    Parcours: 3.831.710 Km
  • 2CC2 3404: Plus de dossier en archives
Comme ses 37 soeurs, elle est promise à la découpe au chantier de ferraillage de Culoz.

Sauvée de justesse pour une éventuelle présentation au musée du chemin de fer à Mulhouse, elle est acheminée au dépôt de Clermont-Ferrand. Elle y reste pendant 10 ans jusqu'à ce que le dépôt soit démoli. Elle est alors abritée au dépôt de Montluçon où elle sombre dans l'oubli pendant 18 ans.

Après 28 ans d'exil, 4 ans de tractations, grâce à un petit groupe de Cheminots de Chambéry, la 2CC2 3402 retrouve sa rotonde natale, le 11 mai 2002, devant plus de 300 spectateurs stupéfaits et admiratifs.

Afin de sauver la 2CC2 3402 de la démolition, la SNCF qui reste propriétaire de la locomotive, la confie aux bons soins d'une association spécialement créée pour en assurer la préservation ainsi qu'une remise en état de présentation.

Modane faisceau import côté Chambéry, détail de la 2CC2 3404. Photo Dietrich SEEGERS.
La 2CC2 3402 trônant sous la rotonde de Chambéry. Photo: Lionel MOLLARD le 11/05/2002.
Et cette association, c'est l'APMFS, l'Association pour la Préservation du Matériel Ferroviaire Savoyard.

Nous sommes très heureux de vous permettre de découvrir aujourd'hui la 2CC2 3402, véritable monument historique de la traction électrique en France.

L'APMFS, Juin 2004.
Dans le deuxième numéro du
découvrez la locomotive emblèmatique de l'APMFS: la 2CC2 3402. De sa conception à son sauvetage et sa restauration, l'historique de cette machine était attendu de tous les amateurs de la Maurienne et ses locomotives à frotteurs. Nombreuse illustrations et 4 pages de couverture en couleur au prix inchangé de 7,00 EUR (franco de port - France).
Cliquez ici pour vous rendre à la Boutique.

Le 6 novembre 2004, la 2CC2 3402 quitte la rotonde de Chambéry pour Oullins
où sa caisse sera remise à neuf, découvrez cette opération en texte et en photos...

vers le début de la page