Page d'accueil

Ligne du temps

Les annonces

1.500 V
20 kV 50 Hz

APMFS miniature

Les reportages

Les liens

Les statuts

FerMusée I/F




A.P.M.F.S.
731, chemin de la Rotonde
73000 CHAMBÉRY
FRANCE

Écrire à l'APMFS



Dernière modification:
Cliquez pour mettre ce site dans vos Favoris

LE MATERIEL MOTEUR PLM
A 3ème RAIL DE LA LIGNE
DE LA MAURIENNE

Sources, textes, données et descriptions techniques:
SNCF - Direction de Chambéry - Service Communication, J. DEFRANCE, LA VIE DU RAIL, RAIL PASSION, VOIES FERREES, LE TRAIN
Cliquez sur une photo pour l'agrandir.

Les locomotives de vitesse

La 242 CE1 (PLM)


Photo "Revue Générale des Chemins de fer" envoyée par Gottfried WILD

Caractéristiques principales de la 242 CE1 (PLM)

Puissance aux arbres des moteurs
(régime unihoraire):
3.000 ch.

Vitesse maximale en service: 110 km/h
Poids total en ordre de marche: 164,00 t

Longueur totale: 22,65m
Nombre de moteurs: 2
Nombre de machine construite: 1
Date de construction: 1926

Constructeur partie mécanique: Fives-Lille
Constructeur partie électrique: Fives-Lille

Dépôt: Chambéry
Date de mise en amortissement: 1927

Photo SNCF Direction de Chambéry Service Communication.

Une des très rares photos de la 242CE1 en service.
Photo SNCF Direction de Chambéry Service Communication
Cette locomotive a été conçue par l'ingénieur Auvert. Ce prototype diffère radicalement des autres locomotives: elle comporte deux caisses, elle est de configuration 2B1+1B2. Elle ne possède ni rhéostat, ni contacteurs. Ces dispositifs sont remplacés par un système de traction auto-régulé (STAR) essayé sur des motrices du métro parisien. Elle comporte un moteur électrique dans chaque demi-machine. La transmission du mouvement s'effectue par des bielles motrices et d'accouplement pour chaque groupe d'essieux. Avec ses 164 t, cette machine est encore, à ce jour, la plus lourde locomotive électrique française. Un incendie mit prématurément fin à sa carrière en 1927 alors qu'elle n'avait parcouru que 6.889 km depuis sa sortie d'usine et n'a, de ce fait, jamais été numérotée à la SNCF.